Ils ont tout pollué. Tout ? Non, il reste encore un peu de biodiversité à détruire …

« Elle distribue de l’argent public à ces usines, dit-il. En moyenne, une centrale reçoit 600 000 euros de subventions par emploi créé. La situation est similaire dans d’autres zones agricoles, comme la Bretagne et l’Auvergne-Rhône-Alpes. Les élus assurent que c’est un procédé énergétique durable. Mais dans les faits, la méthanisation s’industrialise et cause de graves risques de pollution. Aussi, les centrales nécessitent des apports en végétaux et donc l’utilisation de plus en plus massive de terres agricoles dédiées. »

« La politique énergétique est un enjeu colossal pour l’écologie, insiste Bruno Ulrich, représentant des associations environnementales au Ceser. Dans ce grand virage vers la méthanisation, ce ne sont pas des motivations écologiques qui priment, mais financières. Pourtant, l’urgence de trouver de bonnes solutions énergétiques est bien là, et le cap qu’on s’apprête à prendre pour les prochaines décennies n’est pas le bon, au contraire. »

https://reporterre.net/Methanisation-Grand-Est-fonce-tete-baissee

La demande d’autorisation environnementale du projet porté par Loire Mauges Énergie a reçu un avis favorable du commissaire-enquêteur. Assorti de deux réserves sur la circulation routière et les odeurs.

Nous, à Coulombs, pas de commissaire enquêteur n(ou alors très discret), pas de réserves et les odeurs, s’il y en a, on se les bouffera … Nous, ou Dhuisy !

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/mauges-sur-loire-49620/mauges-sur-loire-methaniseur-collectif-avis-favorable-du-commissaire-enqueteur-avec-reserves-e31c4f18-5673-11eb-8097-7fe95d398702

Eau noire et mousseuse, dépôts gélatineux, odeur nauséabonde, poissons morts… Ce couple de retraités a assisté avec impuissance à la dégradation de son petit coin de paradis. « C’était un vrai lieu de vie. Nos enfants et petits-enfants pêchaient et s’y baignaient encore l’an dernier », racontent-ils.

https://www.lepopulaire.fr/saint-brice-sur-vienne-87200/actualites/une-unite-de-methanisation-est-elle-responsable-de-la-pollution-d-un-etang-a-saint-brice-sur-vienne_13876664/

Des riverains de l’usine de méthanisation, sur la zone de Monplaisir, se plaignent « d’effluves insupportables »

Jeudi dernier, vers midi, zone industrielle de Monplaisir, flottaient des odeurs nauséabondes émanant de l’usine de méthanisation située juste en amont.

Hagetmau : des mauvaises odeurs récurrentes

Des « petits soucis », pour l’exploitant …

https://www.sudouest.fr/2016/10/03/des-mauvaises-odeurs-recurrentes-2521527-3380.php

En effet, les projets se multiplient partout en France et les oppositions fleurissent également, souvent par crainte d’une hausse du nombre de camions en circulation et des odeurs. Mais pas que. À l’image d’une poignée de maires de Seine-et-Marne, favorables à l’installation d’un méthaniseur mais pas à l’épandage du digestat

https://reporterre.net/la-methanisation-l-usine-a-gaz-qui-seduit-les-gros-agriculteurs