Extraits :

Pas de produit miracle. Nous dénonçons les indications d’usage abusif trop souvent reprises par des médias mal informés ou des sociétés commerciales peu scrupuleuses. L’extrait d’ortie n’est ni insecticide, ni engrais, ni désherbant.

Puisque la supercherie est avérée, partons sur du fumeux …

L’extrait d’ortie stimule les échanges entre le sol et la plante, ce qui se traduit par une meilleure croissance et un état sanitaire optimal… En pulvérisation foliaire, l’extrait d’ortie se comporte comme un anti-stress précieux

En fait, du vent …

Les phytostimulants reposent sur la théorie biodynamique qui consiste à dynamiser le lien entre la plante, le sol et le cosmos. Il y a celle de Rudolf Steiner qui s’appuie sur la Bible, et la plus récente dans l’esprit de l’homéopathie.

Bref, du foutage de gueule !

http://www.lejardinvivant.fr/2020/02/26/comparatif-urine-humaine-purin-dortie/#:~:text=%E2%86%92%20AZOTE%20%3A%20avantage%20urine.,%E2%86%92%20PHOSPHORE%20%3A%20avantage%20urine.&text=21%20kg%20de%20mati%C3%A8re%20s%C3%A8che,la%20bonne%20sant%C3%A9%20des%20plantes

L’entreprise installée à Loupiac de la Réole recycle l’urine humaine pour la valoriser en fertilisant biologique. Raflant tous les prix d’innovation, elle séduit investisseurs français et étrangers qui misent sur cette nouvelle filière capable de faire trembler les géants des engrais industriels.

https://www.franceculture.fr/economie/toopi-organics-le-recyclage-de-lurine-humaine-100-ecologique-et-sans-tabou

Devoir expliquer quelque chose d’aussi évident, d’aussi ancien, que l’auto-fertilité prouve combien ont été néfastes les politiques ayant abouti l’agro-industrie et où elles nous ont menés.

L’agriculture chimique, présentée, et c’est un comble, comme l' »agriculture traditionnelle », n’est plus de l’agriculture, et les tâcherons épandeurs de produits phytosanitaires qui empoisonnent tout et tous, accros au labourage profond avec leurs gros tracteurs, ne sont plus des agriculteurs. Ce sont des stérilisateurs, des « désertificateurs », pollueurs dans le meilleur des cas … empoisonneurs dans le pire.