Sale temps pour les « bio-gaziers » qui défigurent et polluent nos campagnes … Leur « bio »-méthane, c’est plus l’avenir !

L’hydrogène d’origine renouvelable va coûter de moins en moins cher et devenir compétitif face à l’hydrogène d’origine fossile, et même, dans certains cas, face au gaz naturel, selon une étude publiée ce mercredi 7 avril.

L’hydrogène dit « vert » est produit par électrolyse de l’eau en utilisant de l’électricité d’origine renouvelable (éolienne, solaire ou hydroélectrique). Sous cette forme, ce gaz aux multiples usages reste encore très cher à produire. Mais BloombergNEF, centre de recherche dédié à la transition énergétique, a revu à la baisse ses prévisions de coûts pour l’avenir, en raison de la chute attendue des prix de l’électricité solaire.

https://www.sudouest.fr/international/l-hydrogene-vert-va-devenir-moins-cher-que-les-energies-fossiles-selon-un-rapport-1992034.php

Et, pendant ce temps, nous, en France on veut faire de l’hydrogène avec du nucléaire. Ah, oui, et convertir l’agriculture intensive à la production de méthane que, pour l’occasion, on appelle « Bio »-méthane, pour faire plus mieux … Et tout ça en se grattant le scrotum d’une main, pendant qu’on se cure le nez de l’autre !

Le gouvernement danois a approuvé le projet de construction de deux îles énergétiques qui produiront non seulement 4 GW d’électricité, mais aussi de l’hydrogène vert destiné aux secteurs de la navigation, de l’aviation, de l’industrie et du transport lourd. Un mois plus tard, le géant allemand Thyssenkrupp a annoncé qu’il allait travailler avec la société énergétique allemande Steag sur une usine d’électrolyse de l’hydrogène de 500 MW destinée à alimenter la production d’acier. 

https://www.h2-mobile.fr/actus/bill-gate-soutient-nouveau-procede-hydrogene-vert-low-cost/

Non, rassurons-nous, c’est pas à Coulombs en Valois que ça se passe !

D’un salarié embauché par ses parents, ils sont désormais huit dans l’équipe. Les cuves sont là pour le rappeler. Ici, on produit des centaines de milliers de litres par an et le verre teinte sur la chaîne d’embouteillage.

https://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/seine-et-marne/nous-paysans-en-seine-et-marne-un-agriculteur-brasseur-qui-fait-mousser-ses-cereales-1970797.html