Interdit au sein des pays de l’Union européenne depuis 2020, le pesticide chlorpyrifos, épinglé comme neurotoxique et perturbateur endocrinien, favoriserait aussi l’obésité en ralentissant la combustion des calories dans les tissus adipeux bruns.

[…] controversé régulièrement pulvérisé sur les fruits et légumes, est-il impliqué dans la crise mondiale de l’obésité ?

C’est ce que suggère une nouvelle étude menée par l’université McMaster (Canada) et publiée dans Nature Communications. Selon ses auteurs, le chlorpyrifos ralentit la combustion des calories dans le tissu adipeux brun, ce qui amène le corps à stocker ces calories supplémentaires.

Un pesticide interdit en France mais toujours présent sur la marchandise importée [vive le néolibéralisme et ses accords pourris de type CETA !]

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/37120-Pesticides-chlorpyrifos-jouerait-role-l-obesite

Comments are closed.

Post Navigation