A l’échelle d’une exploitation agricole d’élevage de gros ruminants, la prairie est le seul compartiment susceptible de stocker du carbone et donc d’ainsi compenser les émissions de gaz à effet de serre de ce secteur.

Cet atout est loin d’être négligeable si l’on pense aux critiques qui s’abattent sur le secteur de l’élevage et plus particulièrement sur celui de la production de viande en matière d’émissions de gaz à effet de serre.

Encore faut-il savoir où, quand, comment et à quelles conditions la prairie peut jouer ce rôle de « puits » de carbone ; et singulièrement en Wallonie, terre de prédilection du célèbre Blanc Bleu Belge. C’est ce qu’a étudié Elisabeth Jérôme durant sa thèse de doctorat.

Lire l’article

https://www.notre-planete.info/actualites/4173-prairies-emissions-carbone

Comments are closed.

Post Navigation