Dans un communiqué publié jeudi 3 décembre et cosigné par le GabbAnjou (Groupement des agriculteurs biologiques et biodynamistes de l’Anjou) et l’association Terre de Liens, l’organisation agricole laisse entrevoir sa grande réserve. Elle pointe en particulier le risque de figer 


. Et estime au final que le projet présente en l’état plus de risques que d’avantages pour l’agriculture locale.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/mauges-sur-loire-49620/mauges-sur-loire-methaniseur-appel-a-rassemblement-pour-la-cloture-de-l-enquete-publique-0c5e506e-354b-11eb-81a6-8b526d3bb254

Quels sont les reproches des habitants?

S’ils ne remettent pas en cause l’intérêt même de la méthanisation, les opposants au projet drômois craignent avant tout des répercussions sur leur cadre de vie : « puanteur dégagée par l’installation », « risque de pollution des nappes phréatiques et de l’air », « nuisances sonores et risques liés au passage des camions », « perte de la valeur foncière des maisons se situant à proximité ».

https://www.ledauphine.com/environnement/2020/12/03/biogaz-quand-les-citoyens-s-opposent-aux-projets-d-usine-de-methanisation-isere-drome-ardeche-ain-savoie-haute-savoie-hautes-alpes-ardeche-vaucluse